« Page précédente
Page suivante »
  • Espace des femmes
    Jocelyne Sauvard, Lou est aux anges

    Jocelyne Sauvard, Lou est aux anges

    Mardi 17 janvier 2017- 20 h35 rue Jacob 75006 Paris

    Jocelyne Sauvard présente et signe son livre Lou est aux anges

    Samedi 14 janvier 2017 de 19 à 22 h
    à la librairie des femmes, 33 rue Jacob
    à l’occasion de la Nuit de la lecture.

    Mardi 17 janvier de 20 h à 20h30
    à l’Espace des femmes-Antoinette Fouque, 35 rue Jacob,
    à l’occasion de la Galette des Reines, organisée par l’association PWN.

    Un roman choral, hanté par le désir de liberté qui incarne le basculement d’une époque, (années 70) et la transgression. Une liberté de ton, loin des censures de notre temps.

  • Espace des femmes
    Petits enfants, Identité et Mémoire

    Petits enfants, Identité et Mémoire

    Samedi 14 janvier 2017 - 15h30 à 18h3035 rue Jacob 75006 Paris

    Nietos, Identidad y Memoria

    Petits enfants, Identité et Mémoire

    Un film de Benjamín Ávila,
    sous-titré en français, durée 1h15

    Le chemin difficile des jeunes qui récupèrent leur identité après avoir été volés à leurs familles pendant la dictature militaire en Argentine.

    Suivi d’un débat avec l’association HIJOS-Paris

    Association qui réunit les filles et fils de disparus, d’assassinés, d’anciens prisonniers politiques et d’exilés de la dernière dictature militaire argentine.

    Dans le cadre du mois Luttes et victoires des grands-mères de la Place de Mai en Argentine du 4 au 15 janvier puis du 25 janvier au 4 février 2017.

  • Éditions des femmes - Antoinette Fouque
    Femmes d’artistes, femmes artistes

    Femmes d’artistes, femmes artistes

    Jeudi 12 janvier 2017 - 19 heuresL'Écume des Pages 174, bd Saint-Germain 75006 Paris

    Catherine Lopes-Curval peintre et auteure, dédicace son livre
    Femmes d’artistes, femmes artistes (des femmes-Antoinette Fouque, 2016) à la Librairie L’Écume des Pages.

    Catherine Lopes-Curval retrace et analyse par l’image des destins de femmes compagnes de grands artistes, dont beaucoup sont aussi des « femmes artistes ». 44 portraits de ces femmes d’exception accompagnés de textes retraçant l’histoire de chacune dans son art et dans son couple.

  • Éditions des femmes - Antoinette Fouque
    L’Iliade des femmes

    L’Iliade des femmes

    Mardi 10 janvier 2017 - 19h35 rue Jacob 75006 Paris

    Daniel Mesguich et Emmanuel Lascoux interprètent
    L’Iliade des femmes
    Récit homérique à deux voix
    « Qu’est-ce qu’une femme ? Une déesse mortelle. Une déesse ? Une femme immortelle. Qui parle ? Le Poète (inutile, autrefois, de préciser “Homère”), dans l’Iliade, notre naissance en littérature.
    Car l’Iliade n’est pas un livre : elle est femme, donc chant. Doublement. Daniel Mesguich, fils aimé de la Muse française, déploie l’étoffe de notre langue tissée ici pour lui par Emmanuel Lascoux, helléniste rêveur à haute voix de grec ancien, et l’invite à y broder le fil antique. »   E.L.

    Soirée à l’occasion de la sortie du livre audio dans la collection la Bibliothèque des voix aux Éditions des femmes-Antoinette Fouque

  • Et ailleurs...
    Lecture et rencontre Charles Juliet

    Lecture et rencontre Charles Juliet

    Mercredi 11 janvier 2017 - 19hMaison de la Poésie 157 rue Saint-Martin 75003 Paris

    Lecture et rencontre Charles Juliet – Te rejoindre
    Lecture par l’auteur, suivie d’une rencontre animée par Francesca Isidori

    Ce livre audio intitulé Te rejoindre, lu par le poète Charles Juliet est paru aux éditions des femmes-Antoinette Fouque et a récemment été récompensé par le Grand Prix de la parole enregistrée de l’Académie Charles Cros. Il se compose de poèmes et de textes extraits de Lambeaux (P.O.L., 1995), Moisson (P.O.L. 2012) et Te rejoindre (Atelier des Grames, 2014).
    Charles Juliet, qui a reçu en 2013 le Prix Goncourt de la poésie pour l’ensemble de son œuvre, a mis l’exploration intérieure et la recherche de l’origine au cœur de son travail poétique et fictionnel.
    À écouter – Charles Juliet, Te rejoindre, livre audio lu par l’auteur, la Bibliothèque des voix, éditions des femmes-Antoinette Fouque, 2016.
    À lire – L’œuvre de Charles Juliet est publiée aux éditions P.O.L.
    Réservation (tarif : 5 €)  Maison de la poésie
    Facebook

  • Librairie des femmes
    Vénus Khoury-Ghata et Catherine Weinzaepflen

    Vénus Khoury-Ghata et Catherine Weinzaepflen

    Jeudi 5 janvier 2017 - 18h30 à 21h35 rue Jacob 75006 Paris

    La Librairie des femmes vous invite à rencontrer
    Vénus Khoury-Ghata, écrivaine, poète, Grand prix de l’Académie française (2009), prix Goncourt de la Poésie pour l’ensemble de son oeuvre (2011)
    Les derniers jours de Mandelstam
    (Mercure de France, 2016)
    qui dialoguera avec
    Catherine Weinzaepflen, écrivaine, poète, prix Brantôme (2006) pour Orpiment
    avec Ingeborg (des femmes-Antoinette Fouque, 2016)

  • Librairie des femmes
    Livres cadeaux à offrir

    Livres cadeaux à offrir

    35 rue Jacob 75006 Paris

    À la Librairie des femmes des idées de cadeau à offrir pour les fêtes les coffrets découverte :
    Des livres, des livres-audio, les cahiers d’écritures …

    Virginia Woolf, Françoise Sagan,
    Clarice Lispector, Marguerite Duras,
    George Sand ou Luttes de femmes
    30 Euros En exclusivité à la librairie des femmes

    Mais aussi…
    3 CD achetés = 1 CD de la Bibliothèque des voix offert !
    1 CD découverte de la Bibliothèque des voix offert dès 50 € d’achats !
    1 cahier d’écriture offert dès 30 € d’achats
    3 DVD achetés = 1 DVD de la Bibliothèque des regards offert !

    Pour télécharger les nouveaux catalogues des Éditions des femmes-Antoinette Fouque c’est ici

    Consulter le site de la librairie des femmes  : livraisons en 48 H

  • Et ailleurs...
    La fiancée orientale

    La fiancée orientale

    lundi 2 janvier 2017 - 20h30Théâtre du gymnase 38 bd Bonne Nouvelle 75010 paris

    « La fiancée orientale” est l’adaptation théâtrale du roman d’Éliette Abécassis.
    Une histoire d’amour impossible entre deux jeunes gens que tout rapproche. C’est la voix d’une jeune femme en quête de son identité : française, elle pense avoir rejeté ses origines mais elle s’aperçoit, lors de son mariage, que celles-ci la marquent d’une empreinte indélébile, à la fois sa force et sa faiblesse. « Nous avons tous des identités multiples »

    Le bénéfice de la représentation théâtrale du lundi 2 janvier 2017 sera offert à SOS les mamans qui luttent courageusement contre les violences, féminicides et infanticides subis par les femmes et enfants au moment de la « séparation ».
    Cette association fait face à de nombreux appels d’urgences matérielles et morales (avocats, refuges, assistances…) alors qu’elles sont des femmes qui ont souffert elles-mêmes ou souffrent encore de cette situation. Elles ont besoin d’aide financière pour pouvoir répondre aux demandes de secours.

    Soyons solidaires et achetons des billets pour cette soirée au Théâtre du gymnase (entre 19 € et 39 €).

  • Galerie des femmes
    Lavis en boîtes

    Lavis en boîtes

    du 22 novembre au 31 décembre 201635 rue Jacob 75006 Paris

    Lavis en boîtes Exposition de Colette Deblé
    Vernissage Mardi 22 novembre 19h

    « …
 j’emboîte des trésors d’enfance, petits animaux,
    rubans, fleurs, couleurs
    et des lavis qui prolongent l’essai plastique.
    Et je plonge les ombres des femmes,
    les silhouettes qui se mêlent,
    se mélangent dans d’autres histoires. » C.D.

    Et si pour Noël vous offriez de l’art à vos proches ? De sublimes boîtes, chacune est un exemplaire unique empreint de magie et de poésie. La galerie est ouverte jusqu’à 19h. N’hésitez pas à venir y découvrir les œuvres de Colette Deblé.

    Télécharger la présentation de l’exposition

  • Librairie des femmes
    C’était mon ami d’Emmanuelle Schlumberger

    C’était mon ami d’Emmanuelle Schlumberger

    Jeudi 8 décembre 2016 - 19h35 rue Jacob 75006 Paris

    Emmanuelle Schlumberger dédicace son livre C’était mon ami… (La Gidouille, 2016) le 8 décembre à la Librairie des femmes

    Emmanuelle Schlumberger est professeure des écoles et a longtemps travaillé en ZEP. Elle est mère d’une famille nombreuse.
    Au cours d’un hiver elle héberge parmi les siens Willy, une figure familière de son voisinage qui est en difficulté. Croate arrivé en France à quinze ans, seul et sans papiers, c’est un homme à la fois discret et flamboyant, gai et douloureux, qui lui raconte quotidiennement, répétitivement, obstinément, les multiples péripéties d’une existence traversée par les tragédies de la deuxième moitié du XXe siècle. Elle écrit.