• Espace des femmes

    Najat Vallaud-Belkacem et Sandra Laugier

     Najat Vallaud-Belkacem et Sandra Laugier
    Mercredi 14 octobre 2020 - 19h35 rue Jacob 75006 Paris

    Rencontre avec Najat Vallaud-Belkacem et Sandra Laugier, autour de leur livre La Société des vulnérables. Leçons féministes d’une crise (Gallimard, 2020). Rencontre co-organisée avec l’association Femmes Monde.
    Accueil par ordre d’arrivée, dans la limite des places autorisées par les mesures sanitaires

    « Et si le care devenait, enfin, l’affaire de tous ? » À la racine des inégalités de notre organisation sociale, il y a cette idée qu’une femme, c’est toujours un peu moins légitime, compétent, important qu’un homme. La parole d’expertise et de pouvoir des hommes a repris le dessus durant la crise, alors même que nous redécouvrions que le vaste peuple, aussi indispensable qu’invisible, des travailleurs qui prennent soin des autres était massivement constitué de femmes. De sorte que le combat féministe pour l’égalité peut s’identifier à la défense d’un projet de société qui, au nom de notre vulnérabilité commune, reconnaisse enfin une valeur au travail du soin et à la contribution de chacun plutôt qu’au pouvoir de quelques-uns. Telle est l’éthique démocratique du care.

    Sandra Laugier, philosophe (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), chroniqueuse à Libération, autrice. Sandra Laugier a publié de nombreux ouvrages dont « Le Souci des autres » (EHESS, 2005), « Tous vulnérables ? » (Payot, 2012) et, en 2019, « Nos vies en séries » (Flammarion climats, 2019).

    Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre des Droits des femmes, puis de l’Éducation nationale, directrice générale France de l’Ong ONE, autrice. Elle est notamment l’auteure de « Raison de plus » (Fayard, 2012) et de « La Vie a plus d’imagination que toi » (Grasset, 2017).

    Société des vulnérables, leçons féministes d’une crise Gallimard, Collection Tracts, 2020, 64 p., 3,90 €