• Galerie des femmes

    Mujeres, artistes d’Amérique latine

      Mujeres, artistes d’Amérique latine
    Du 6 au 29 mai 202135 rue Jacob 75006 Paris

    Exposition collective avec Liz Barthel, Yanieb Fabre, Nora Herman, Martha Rodriguez, Fabiana Peña Plault, Rustha Luna Pozzi-Escot, Carmen Herrera Nolorve, Carolina Spielmann présentée par Jeanne Labracherie, commissaire de l’exposition.

    Sur rendez-vous jusqu’à la réouverture des galeries (mesures sanitaires)
    du mardi au samedi de 14h à 19h

    Les artistes

    Nora Herman

    Nora Herman
    Née en 1958 en Argentine, Nora Herman est installée à Paris. Toute son œuvre repose sur le questionnement de l’origine des choses. Fascinée par la gestation et l’évolution, elle laisse jaillir de ses sculptures en bronze ou de ses gravures des formes tout à fait surprenante.

        Rustha Luna Pozzi Escot     Carolina Spielmann

    Fabiana Peña Plault
    Née en 1973 à Bogota, Colombie, Fabiana Pena Plault vit à Paris. À travers ses peintures, l’artiste dépeint des souvenirs de l’enfance qui peuvent être en péril lorsque nous vieillissons. Des mondes imaginaires où les couleurs nous transporte dans un moment de pur bonheur… l’enfance.

    Rustha Luna Pozzi Escot
    Franco-péruvienne née en 1973 à Lima, Rustha Luna Pozzi Escot vit entre Lima et Bordeaux. Plasticienne, son travail tourne autour du thème de la femme et de son identité. Métal, bois, résine, dessin, couture, autant de matériaux qu’elle utilise afin de détourner les objets et leur donner un sens particulier.

    Carolina Spielmann
    Germano-argentine, née en 1977 à Buenos Aires, Carolina Spielmann vit entre Paris et Londres. Cherchant à mettre en lumière l’instinct, la sensualité et la force animale, Carolina Spielmann nous livre un travail où le corps se voit déstructuré, sans visage, «comme un corps universel ».

    Liz Barthel   Martha Rodriguez   Carmen Herrera Nolorve

    Liz Barthel
    Cubaine, Liz Barthel vit à Bordeaux. Elle enseigna la Salsa en France jusqu’en 2014, date à laquelle elle eut un accident qui bouleversa sa vie et sa perception du monde. Dans cette série d’aquarelles, « Habanera walkers », elle nous projette dans les rues de Cuba, sa terre natale qui lui manque souvent.

    Martha Rodriguez
    Franco-vénézuélienne installée à Nogent-sur-Marne, Martha Rodriguez est architecte et graphiste de formation. Elle est une artiste polyvalente qui pratique la peinture, la sculpture et les installations. Dans une recherche esthétique, elle fusionne plusieurs matériaux afin de créer son propre monde où les ondes, la transparence et le jeu de lumière nous fait voyager en pleine abstraction.

     Carmen Herrera Nolorve 
    Péruvienne, Carmen Herrera Nolorve vit à Bordeaux. Sa pratique de la gravure évolue autour de l’identité féminine. Elle observe des personnes au quotidien, créant un imaginaire à ses personnages encrés dans l’anonymat. Ces quatre grands portraits, dépourvus de regard, nous emportent dans leurs émotions et leur histoire.

    Yanieb Fabre

    Yanieb Fabre
    Mexicaine née en 1983, Yanieb Fabre est installée à Paris. Elle est imprégnée de différentes techniques : photographies, dessins, actions corporelles ou vidéos. Son travail repose sur les thèmes de l’animalité, de l’érotisme, des phases de la vie et de la nature. Pour cette exposition, l’artiste nous livre le Codex noir, dessin de grand format, avec des détails dessinés comme un rituel obsessionnel.

    Vous pouvez consulter le site de chaque artiste en cliquant sur leur nom en vert.