• Espace des femmes

    Marguerite Stern Héroïnes de la rue

     Marguerite Stern Héroïnes de la rue
    Jeudi 1er octobre 2020 à 19 h35 rue Jacob 75006 Paris

    Rencontre avec Marguerite Stern autour de son dernier livre Héroïnes de la rue (Ed. Michel Lafon). Créatrice des collages contre les féminicides, passée par Femen …

    Inscription nécessaire à espace[at]desfemmes.fr

    En 2013, Marguerite Stern est incarcérée en Tunisie pour avoir manifesté seins nus avec les Femen. En 2019, de retour à Paris, en réaction contre le nombre de femmes qui meurent assassinées par leurs conjoints, elle lance la campagne de collage contre les féminicides. Elle s’attaque à un domaine dont les femmes ont été dépossédées : la rue. 76% d’entre elles y ont déjà été suivies, harcelées, malmenées. 75% des budgets publics sont destinés aux loisirs masculins.La rue appartient aux hommes.
 Dans cet ouvrage écrit à la Féminine Universelle, Marguerite Stern raconte ses engagements et ce qu’elle attend d’un féminisme de combat.

    « Ce livre, je l’écris pour toie. Femme qu’on écrase, qui rase les murs. Femme qui n’ose pas parler forte, parce que tu as trop longtemps avalée tes cris. « 

    Ancienne Femen, Marguerite Stern est à l’origine du mouvement de collage dénonçant en France les féminicides avec des messages percutants tels que « Elle le quitte, il la tue »,  » Plus écoutées mortes que vivantes  » et a inspiré d’autres pays en Europe. Militante de rue, elle foule le pavé accompagnée d’autres femmes pour qu’elles reprennent leur place en toute sécurité et apprennent à se défendre contre le harcèlement de rue.