• Espace des femmes

    Fête de la Musique, Duo Flûte et piano

     Fête de la Musique, Duo Flûte et piano
    Jeudi 21 juin 2018 - 19h35 rue Jacob 75006 Paris

    Pour la Fête de la Musique, le Duo Caeli, composé de Solène Péréda au piano et Charlotte Berthomé à la flûte traversière, joueront Vivaldi, Schubert, Mozart, Prokofiev, Fauré … Les grands noms de la musique classique.
    (portes fermées pendant le concert)

    « Le choix de programme du Duo Caeli témoigne l’envie d’explorer les différentes écritures de l’époque baroque à l’époque moderne. Une expérience humaine et artistique où virtuosité et musicalité vous feront redécouvrir les grandes œuvres universelles de la musique classique.

    Programme
    Vivaldi – Concerto en Do Majeur (Piccolo) Vivaldi a partagé sa vie entre la composition et la foi religieuse. On le surnommait « le prêtre roux ». Initiateur principal du concerto de soliste, son influence, en Italie comme dans toute l’Europe, a été considérable. Bach, par exemple, a adapté et transcrit plus d’œuvres de Vivaldi que n’importe quel autre musicien.

    Schubert – Arpeggione D.821

    Reinecke – Ondine – op167 En 1882, le thème de l’eau est omniprésent dans les compositions romantiques. Plus tard, Ravel et Debussy sublimeront ce thème de l’eau.  « Ondine » figure emblématique de la vie aquatique est le thème de cette sonate.

    
Œuvre Seule Piano

    Mozart – Concerto n°2 en Ré Majeur K.314 Mort à trente-cinq ans, Mozart laisse une œuvre impressionnante (626 œuvres), qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Le thème du troisième mouvement a été repris dans l’air de Blonde « Welche Wohne, welche Lust » dans l’opéra l’Enlèvement au sérail.

    
Godard – Valse opus 116 Professeur au conservatoire de Paris, Godard écrit cette valse en 1889. Redoutant l’influence de Wagner sur sa génération, Godard demeura fidèle à son langage, tenant d’un  romantisme  qu’inspiraient Chopin, Mendelssohn  et Schumann.

    Prokofiev – Sonate n°2 opus 94 Prokofiev est l’auteur du fameux « Pierre et le Loup ». Compositeur d’avant-garde, il écrira « Le mérite principal de ma vie (ou, si vous préférez, son principal inconvénient) a toujours été la recherche de l’originalité de ma propre langue musicale. J’ai horreur de l’imitation et j’ai horreur des choses déjà connues.»

    Fauré – Fantaisie opus 79 Élève de Saint-Saëns (Auteur du Carnaval des animaux), Fauré se distingue par la finesse de ses mélodies ainsi que par l’équilibre des timbres entre les instruments. La Fantaisie fut composée en 1898.

    Pour cet embarquement musical au clair-obscur, chacun est invité avec seule tenue de rigueur exigée : le plaisir et le partage. Une belle aventure où découverte et plaisir de la musique seront au rendez-vous. »

    Consultez le site web